Ravages, Édition augmentée

Violette Leduc

Gallimard

  • Conseillé par (Libraire)
    23 février 2024

    Enfin réunies !

    En 1955 paraît Ravages de Violette Leduc, dont les 150 premières pages sont censurées par le comité éditorial de Gallimard (dont font partie Queneau, Camus, Caillois, Mascolo…). Simone de Beauvoir défend l’autrice. Rien n’y fait.

    Onze ans plus tard ces pages sont publiées en volume séparé, Thérèse et Isabelle. Livre clé de la littérature féministe et lesbienne.
    Le texte de 1955 est expurgé des sujets qui fâchent : relations amoureuses et érotiques entre des femmes, abordées dans une rare vérité, rapports non consentis avec un homme, calvaire d’un avortement décrit dans ses moindres et plus douloureux détails. Clinique. Vrai. On coupe !

    Il y a quelques mois, en octobre 2023, ode au temps présent, au vent qui souffle, Gallimard se décide à publier, enfin, une version non censurée, la plus complète possible, résultat d’une merveilleuse curation par Camille Froidevaux-Metterie et Mathilde Forget, sur la base de multiples sources.

    Signe de temps qui changent ? Nous ne pouvons que l’espérer.